blog up

a musical blog

vendredi 06 juin

Retour vers le futur

Orphan venait de rentrer chez lui. Dans le couloir, le décor nu de ses murs blancs était toujours aussi rassurant, un peu imagescomme un hôpital. Une chanson résonnait dans sa tête «Gut Feeling », quel immense classique pensait Orphan se versant un verre d’eau plate. Car Orphan était clean. Mais cela ne l’avait pas empêché de traverser Paris pour voir le concert de ses rétro-futuristes  trash préférés : Devo.

Car Orphan en était sur, les punks n’étaient que des hippies déguisés, l’avenir, le modernisme, c’était ce groupe américain produit par Brian Eno, découvert par David Bowie. Leur premier album était formidable.

Ce concert aussi était magnifique, les vidéos : parfaites, très sci-fi fifties, la musique : même chose : entre le surf rock des sixties et l’avant-garde de la fin des seventies. Avec cet élément pop destinés au kids. Le monde moderne était une fantastique aventure et Orphan savait qu’il avait vécu un moment fort dans cette halle de la Villette qui, elle aussi, appartenait au futur.

Et pourtant quelque chose clochait. Quoi donc ? Se demandait Orphan. Les chansons ? Tous les hits étaient là. Orphan avait tapé du pied toute la soirée. Perdant sa réserve habituelle, il avait même chanté « Mongoloid » avec le groupe. Il avait esquissé un pas de danse sur « Satisfäktion ». Non, décidément, la soirée avait été belle.

« Ah , ça y est t’es rentré ? C’est pas trop tôt. T’as vu l’heure qu’il est ? N’oublies pas que tu te lèves tôt, demain, c’est toi qui va voir le proviseur pour les conneries d’Alex, mon boss m’a annulé ma RTT ! » . Le choc était rude pour Orphan, car voyez-vous, nous étions le 3 juin 2008 et Orphan était devenu un père de famille, un Proud Father se disait-il dans un  instant d’auto-dérision.

1978, c’était bien loin. Mais cette soirée, ce concert de seniors, ce concert de Devo, il était pas si mal en fait.

Alexander Grove

A regarder

Posté par blogup à 10:30 - Concert - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Dévotion

    je connais un gars qui avait acheté 2 fois le 1er LP pour avoir des éditions et des pochettes différentes. c'est génial non ?
    bon après il a perdu l'insert. c'est con non ?

    Posté par Grrrrrrrrrrrrr, mercredi 11 juin à 16:47

Poster un commentaire