blog up

a musical blog

mardi 30 décembre

neil_young_farm_aid2000

Blog Up a quelque problème technique... Alors les prochains billets seront courts. Aujourd'hui Neil Young avec cette version de Like a hurricane enregistrée en 1978. Le Crazy Horse accompagne Neil Young. C'est toujours au plus proche. Complicité parfaite.
Neil Young part dans son solo. C'est long... Blog Up ne sait pas si aujourd'hui les kids supporteraient des solos aussi long. Là tout se passe dans la longueur et Neil Young est le maître du temps.

A VOIR : la video

Posté par blogup à 10:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Ton site est vraiment super, si tu veux venir voir le mien pour une petite recette ou 2, ne te gêne surtout pas


    http://cuisine-de-stephanie.blogspot.com/

    Posté par Stéphanie, dimanche 11 janvier à 19:25
  • Noir c'est noir même quand c'est Blanc

    Adieu Gérard.

    Posté par Michel, mardi 27 janvier à 12:36
  • Michel je tème son des mots (aprè ché plu)

    jémé bien vo gran feuilleton davan sur lé groupe ou lé chanteur mor é cé domage davoir arété parseke cé bien lé zomaje
    peutètr vou zavé plu didé alor pourkoi pa un sur lé gran michel de la chansson francèz yena plin qe jador:
    Michel Berger,Michel Delpech,Michel Fugain,Michel Jonasz,Michel Platini,Michel Sardou
    mé jèm pa tro Michelle Torr qé pa un omm
    mersi bolg up

    Posté par Michel Michel, mardi 27 janvier à 15:16
  • Les grands Michel 1 : Delpeche

    J'ai mon alcoolisme
    Qui devient gênant.
    Ma pauvre Cindy,
    J'ai soixante-treize ans.
    Je fais d'la chaise longue
    Et j'ai une baby-sitter.
    Je traînais moins la jambe
    Quand j'étais drogué.

    J'avais des boots blanches
    Un gros ceinturon
    Une chemise ouverte
    Sur une touffe de poils.
    C'était mon pénis
    Mon atout majeur.
    Je m'éclatais comme une bête
    Quand j'étais camé.

    Un soir à Mont-de-Marsan,
    J'faisais la kermesse.
    Ma femme attendait
    violée, dans la Mercedes.
    J’vendais des merguez
    Aux jeunes qui dansaient
    J'avais une vie d'dingue
    Quand j'étais shooté.

    Les gens d'la police
    Me reconnaissaient.
    Les excès de vitesse,
    J'les payais jamais.
    Toutes mes histoires de came
    S'arrangeaient sur l'heure.
    On m'pardonnait tous mes écarts
    Quand j'étais défoncé.

    Ma pauvre Cindy,
    J'ai soixante-treize ans.
    J'ai appris que Mick Jones
    A remonté un groupe
    J'ai visité l’expo de Marc Zermati
    Mais pour moi, il y a longtemps qu'c'est fini
    J'comprends plus grand'chose, aujourd'hui
    Mais j'prends quand même du crack que j'aime
    Et ça distrait ma vie.

    Posté par Michel, vendredi 30 janvier à 16:33
  • La chienlit

    Après Blog Up , c'est Fabchannel.com qui disparait , me reste plus que Lenoir ...

    Pompidou

    Posté par Pompidou, lundi 16 mars à 22:17
  • c'est toi aussi

    le mieux c'est que toi aussi tu disparaisse Pompidou

    Posté par jtenmerde, lundi 14 décembre à 17:27

Poster un commentaire