blog up

a musical blog

dimanche 04 février

La punkette du dimanche : The Scream- Siouxsie and the Banshees

Même si les Banshees, et surtout Siouxsie Sioux et Steve Severin font parti de la première vague de groupes punks, leur premier album, « The Scream » , faute de ne pas avoir eu de maison de disque a temps, ne sort qu’en 1978 et apparaît plutôt comme l’un des premiers albums post punk. De fait, seuls « Nicotine Stain » et « Carcass » retiennent le caractère des débuts du groupe.  A l’image du virage fait par John Lydon avec PIL, les Banshees tournent alors leur énergie Sans_titre_1vers une musique plus sombre, plus tendue et axée sur la critique du monde qui les entoure  comme sur des titres « Suburban Release » ou « Metal Postcard ».
Les compositions  et les arrangements sont plus rigoureux et soulignent le caractère entier de l’album, les deux simples précédent et suivant l’album ne figurant pas sur celui-ci.
« The Scream » reste un des meilleurs albums des Banshees. Il a été réédité récemment en édition Deluxe, dont, pour une fois, les bonus sont indispensables.

L'avis de Doc Reggae
Siouxsie & the Banshees étaient tellement mauvais et tellement  prétentieux que PERSONNE ne les aimait.
Pendant des mois ils étaient très connus sur la scène punk mais leur  musique était tellement sinistre que malgré leur potentiel aucun  label ne voulait les signer. Alors ils jouaient en première partie de  tous les groupes connus, qui savaient qu'ils n'auraient aucun mal à  faire mieux derrière. Ils avaient un son atroce et jouaient une  musique pénible. Tout le monde se barrait dès qu'elle braillait ses  incantations glaciales dans le micro. Le bar était inaccessible dès  qu'ils montaient sur scène, donc les organisateurs aimaient engager  Siouxsie en première partie car ils vendaient un max de bière dès  qu'elle chantait une note. C'était le gag de 77. Tout le monde se  rencontrait au bar pendant le set de Siouxsie, c'était un vrai  sketch. Malheureusement dans les années Thatcher qui ont suivi le  "rock" anglais s'est mis à sonner partout comme du Siouxsie avec Cure  et Joy Division et tous ces corbaques et je me suis tiré de ce pays  de flippés.

Retrouvez Doc Reggae : Son site, ses disques et ses livres

À regarder

Posté par blogup à 10:30 - Le disque du dimanche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire