blog up

a musical blog

mercredi 22 mars

allen2

Avec son dernier album Lagos no shaking, enregistré sur le label de Damon Albarn, Honest Jon’s, Tony Allen nous propose un afrobeat apaisé. Revenant aux fondamentaux après avoir un temps flirté avec les musiques électroniques sous la houlette de Doctor L, on y retrouve pour l’occasion Baba Ani et Show Boy, anciens sax de Fela.
Tambour majeur de ce dernier entre 1964 et 1979, sa carrière a connu par la suite un parcours quelque peu erratique. Remis en selle par l’équipe du Cithéa, salle parisienne de la rue Oberkampf attachée à promouvoir le bon sens du groove, Tony Allen devait commettre deux albums Black Voices et Homecooking sur l’un des morceaux duquel le chanteur de Blur ci-dessus évoqué venait prêter voix forte.
Mais comme devait le confier notre homme à Francis Dordor dans les Inroks à propos de ces deux disques à chaque fois que je finissais un disque, je n’aimais pas ce qu’il y avait dessus (….). Tout sonnait propre et à l’équerre
Et c’est un peu ce qu’on pourrait lui reprocher aussi sur son dernier album. Oh bien sûr, la rythmique finement ciselée est impeccable mais cela manque d’énergie et d’âme. Blog Up ne se refera pas depuis qu’il est orphelin de Fela.
Côté bonnes surprises, il y a les voix ; celle de Fatai Rolling Dollar (76 ans) Palm Wine Singer, musique des trous noirs alcooliques que provoquent chez certains le vin de palme absorbé en trop grande quantité. On retrouve également celles de la chanteuse yoruba Yinka Davies, super soul, et de Muritala Adasa qui chante en éwé, une des langues parlées au Togo et au Ghana.
Quant au contenu des textes difficilement compréhensibles vous l’aurez compris pour un francophone, ils ne paraissent pas d’une profondeur politique abyssale à en juger par le refrain interprété par Omololu Ogunleye en anglais sur le titre One tree.
Au final, il s’agit d’un album que Blog Up pour une fois n’a pas envie d’encenser, de bonne facture à défaut d’être extraordinaire.

A ECOUTER ET A VOIR : le Mondomix de Tony Allen et des extraits de Lagos no shaking

Posté par blogup à 10:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Un nouveau Tony Allen

    En voilà une bonne nouvelle !
    Son dernier (Homecooking) sonnait effectivement dans la prod' un peu propre ok, mais quels morceaux !
    Je vais de ce pas me coper son dernier LP.

    Viva El Afrobeat !

    Bboy

    Posté par Bazarboy, mercredi 22 mars à 10:40

Poster un commentaire