blog up

a musical blog

mardi 20 mai

Inrocks indie club Paris : Glasvegas 15 mai 2008 : Black is Beautiful

Quand quatre silhouettes en noirs sont montées sur la petite scène de la Maroquinerie, Blog Up savait déjà qu’il allait assister à un Sans_titre_1grand moment. Les Glasvegas, c’est Moe Tucker à la batterie, Roy Orbison dans le corps de Joe Strummer au chant et deux psychopathes au look patibulaire de videurs de Night club à la basse et la deuxième guitare.

Le résultat est fantastique : au milieu d’un vacarme inouï, (pensez à JAMC 1985), un homme chante des mélodies qui n’aurait dépareillé sur un Dion and the Belmonts, ou n’importe quel girl groups sixties. La tension est fantastique et le groupe ne plaisante pas.

Ce n’est pas une prestation rock anarchique à la Libertines, non tout est sous contrôle mais tout peut basculer. Le monde des Glasvegas est noir et violent mais nous, grâce à eux, nous nous sommes sentis en vie. On va pouvoir ranger nos habits fluos, on n’y avait jamais vraiment cru. Quelqu’un l’a déjà écrit  et Blog Up est (presque) d’accord « les Joy Division de notre génération ». Je vous vois sourire, on va dire que ce sont juste  les Glasvegas et que, en 2008,  c’est le seul groupe qui importe.

Alexander Grove
[photo Oliver Peel]

Deux jours après Paris pour la télé anglaise, super qualité d’image



Posté par blogup à 10:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Viva Glasvegas

    "Glasvegas : en 2008, c’est le seul groupe qui importe".
    J'aime quand tu prends de tels risques Alexander Grove. C'est tout à ton honneur. Ton courage.

    Posté par Michel, mardi 14 octobre à 17:33
  • Viva Glasvegas (oui je sais c'est facile)

    "Glasvegas : en 2008, c’est le seul groupe qui importe".
    J'aime quand tu prends de tels risques Alexander Grove. C'est tout à ton honneur. Ton courage.

    Posté par Michel, mardi 14 octobre à 17:33
  • Viva Glasvegas (oui je sais c'est facile)

    "Glasvegas : en 2008, c’est le seul groupe qui importe".
    J'aime quand tu prends de tels risques Alexander Grove. C'est tout à ton honneur. Ton courage.

    Posté par Michel, mardi 14 octobre à 17:33
  • Viva Glasvegas (oui je sais c'est facile mais bon)

    "Glasvegas : en 2008, c’est le seul groupe qui importe".
    J'aime quand tu prends de tels risques Alexander Grove. C'est tout à ton honneur. Ton courage.

    Posté par Michel, mardi 14 octobre à 17:35

Poster un commentaire