blog up

a musical blog

mardi 10 juin

Hercules and the Love Affair live at la Cigale

Dans 99% des cas, la dance music est une chose fonctionnelle dont l’intérêt dépend de votre taux d’alcoolémie, de votre Sans_titre_1énergie et de ce que vous souhaitez faire (et avec qui) une fois sorti du club.

Le 1% restant intéresse fortement Blog Up. C’est le faible pourcentage ou, en plus de l’aspect fonctionnel (remuer ses pieds), la musique s’adresse à votre cerveau. Pas à votre intelligence, non, mais à vos émotions. Et là, on atteint le sublime. Trois exemples de réussite totale dans ce domaine : « Blue Monday » par New Order, l’album « Happiness » des Beloved, « Bedsitter » par Soft Cell.

Hercules and the Love Affair avec leur album, viennent de faire une entrée fracassante dans ce cercle très privé. Blog Up n’ira pas dire que c’est l’album de l’année mais c’est certainement celui qui l’a le plus écouté.

La venue enfin d’Hrecules and the Love Affair  à Paris (dans le cadre du festival Custom)  était donc le point culminant de la saison. Que dire à tout ceux qui ont manqué le concert et qui se ruinent sur e-bay pour obtenir des places pour Radiohead ? Que 10 secondes des New-Yorkais enfoncent en pur feeling 1000 ans d’enregistrements de vos amis d’Oxford.

D’abord, joie de constater qu’on avait affaire à un vrai groupe avec de vrais instruments (batterie, section de cuivres, basse), il y a des machines beaucoup plus house que sur l’album. Antony n’est pas là mais c’est pas grave Car il y a des voix : fragiles, imparfaites, humaines. Oui imparfaites, et c’est là que réside la magie de la prestation. Loin de la machine disco attendue, on croirait presque voir un de ces groupes pré-house signés par Factory Benelux. Un groupe qui tâtonne, un groupe qui invente, un groupe qui vit, un groupe qui donne et se donne.

Blog Up est sorti revigoré avec une foi intacte dans la musique. Il y a les concerts qu’on voit et ceux qui comptent. Celui là est nettement dans la deuxième catégorie. Blog Up y a retrouvé l’esprit même qui agitait l’Hacienda de Manchester. Presque 20 ans qu’on attendait ça.

Les journalistes anglais sont paresseux. Au lieu d’écrire Hercules and The Love Affair, ils écrivent HALA. Hé bien sachez le : HALA est grand.

Alexander Grove

A regarder

Posté par blogup à 10:30 - Concert - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Fier et heureux

    Bonjour,
    c'est la première fois que je laisse un commentaire et je ne sais pas trop comment on fait, mais je voulais dire que j'étais à ce concert et je suis tout à fait d'accord avec vous.
    En tant qu'homme de petite taile je ne vais pas souvent à des concerts où on est debout mais là je dois dire que c'était une grande fête pour mon copain et moi et tous nos amis, et que ça m'a mis l'eau à la bouche pour nos prochaines vacances à Ibiza où on peut se lacher jour et nuit, sans être montré du doigt.
    Merci à Hercules de nous avoir donné un si beau moment de joie entre amis. Et donnons-nous tous rendez-vous le 28 juin prochain pour continuer à être fier.
    A bientôt, je vous embrasse. Et encore merci.

    Posté par William, mardi 10 juin à 13:10
  • Raté

    Pas vu passé, trop de travail, trop d'enfants (bon d'accord, seulement deux. Mais quand même…).
    Donc juste un mot pour dire l'émotion qui transpire de la moindre vidéo youtube des concerts de Hercules and Love Affair. Des frissons à 10 images secondes, super pixelisées. C'est rare non ?
    En espérant vivre ça bientôt, merci pour ce commentaire précis et alléchant.

    Posté par Starsky, mercredi 18 juin à 21:16

Poster un commentaire