blog up

a musical blog

dimanche 27 avril

La Belle France

Sale année pour la chanson française 2008 : Cantat est sorti de prison, Carlos est mort, Salvador aussi, on fête le trentièmeSans_titre_1 anniversaire de la disparition de Claude François, Johnny est le prochain sur liste. Bientôt un pan entier de la culture française n’existera plus…il est temps de penser, de se référer au patrimoine, à l’héritage, qui sera laissé à nos petits enfants. Adulée ou haïe, la chanson française a souvent été réduite à deux entités antinomiques mais au succès public indéniable, la version populaire, la variet’ dont Cloclo est le héros et la chanson réaliste, poétique, dont les Jean Ferrat et Léo Ferré sont les guides spirituels.

Mais il existe une troisième voie, la voie alternative, le rock français qui a non seulement eu un impact populaire, mais aussi les louanges des critiques les plus exigeants et dont les représentants sont souvent cités en référence. Sortes de Lou Reed, Leonard Cohen ou Bob Dylan hexagonaux ou francophones, ces chanteurs, rockeurs, laissés sur le coté cour de la scène ont souvent eu une dure traversée du désert et réapparaissent sporadiquement sur nos ondes.

Alain Bashung personnifie à merveille ce personnage. ShungBa (comme on aime bien l’appeler) a depuis longtemps laissé tomber sa veste d’amuseur, en a fini avec les jeux de mots à deux balles, et sort un nouvel album cette année (son dernier remonte à plus de 6 ans). Bleu Pétrole laisse la parole aux sentiments et aux émotions. Je t’ai manqué, Hier a Sousse, Tant de nuits… Tu nous a aussi manqué Alain.

ShungBa, s’allie à Gérard Manset (Gérard) sur cet album ; Blog Up saisie la perche tendue par cette magnifique liaison et vous propose un feuilleton du dimanche dédié à ces artistes dont on ne parle que lorsque leur discographie (ou leur nécro) est actualisée. Trop peu !!

Carella

A regarder

Posté par blogup à 10:30 - Le disque du dimanche - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Look

    c'est là qu'on voit l'énorme influence vestimentaire de bashung sur le reste du monde : 30 ans après, le mec des Kills lui a tout piqué, même son écharpe de grand-mère !!! Bravo Alain, tu as toujours tellement d'avance sur la mode...

    Posté par Paco Rébanne, dimanche 27 avril à 19:35
  • jeut de mot maitre cappello

    "les jeux de mots à deux balles" ??? tu parles bien de Bashung là? je te trouve très sévère, car justement les calembours tant présent dans ses chansons au fil des années lui ont apporté en quelque sorte une marque de fabrique. Bon enfin, ça reste ton opinion, c'est sur.

    http://blog.vinyland.com

    Posté par david, mardi 01 juillet à 12:42

Poster un commentaire