blog up

a musical blog

mercredi 07 novembre

Hometaping is killing Music

Bon, que cela soit clair Joy Division à la cote : film sur Ian Curtis, rééditions des albums, interviews de témoins (en y a moins en moins, il faut se dépêcher), expo photos…Joy division a toujours eu un attrait particulier, surtout sur les ados se lançant dans la musique sérieuse et cérébrale et dans leur premier groupe rock, mais cette année cela devient un Citroen_GSA_Break_Club_82_grootphénomène de mode. On a l’impression maintenant de connaître par coeur l’histoire de l’enregistrement de Unknown Pleasures, et de l’apport par Martin Hannett du microdelay sur la batterie de Steve Morris. Au milieu de ce déluge de rétrospectives, un ami de Blog Up nous signalait que B. Lenoir avait repassé le concert des Bains Douches diffusé il y a des lustres sur Feedback (« EEEET Ian Curtis dansait comme un Possédé !!!»). Blog Up n’a pas réentendu le concert mais se souvient qu’un de ses amis en avait la cassette et l’écoutait souvent dans sa GS break bleue en partant en virée (vous vous souvenez des GS, la voiture du futur des seventies). Histoire de digresser un petit peu, il est bon de se rappeler en ces temps de téléchargements illégaux, que le piratage des œuvres musicales n’est pas récent. A l’époque des GS bleues (un peu après en réalité), on trouvait souvent dans son lycée un individu qui se promenait avec des listes assez impressionnantes d’enregistrements magnétiques de concerts pirates, émissions de radios... on passait commande et après paiement, on pouvait écouter chez soi (avec un son terrible) les concerts de son groupe préféré. Ces échanges étaient l’occasion de reconnaître ces pairs dans la cour ou dans le bus, de créer des liens tout en emmerdant l’industrie du disque.

C’était ça aussi Joy Division, les cassettes au son pourri, les GS sous la pluie, reprendre sur sa basse la ligne de Transmission, l’impression d’appartenir à un clan, et d’emmerder l’industrie du disque.

Carella

A regarder

Posté par blogup à 10:30 - Périphérique - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    De biens beaux souvenirs. Moi j'ai toujours été malade à vomir en GS (avec toute les Citroên en fait). Bizarre, un rapport à la souplesse des armotisseurs je crois. Ou à la came que me refilait Johnny peut-être.

    Posté par Sid, mercredi 07 novembre à 14:08
  • Et Ian Curtis danse....

    ... comme un possédé. je me rappelle bien de ce concert "feedback" entrecoupé de commentaires plus ou moins débiles, il faut bien le dire.

    Posté par robin masters, mercredi 07 novembre à 17:53
  • GS

    That's it Sid : GS avec arbre à câme en tête, dit l'Auto-magazine )

    Posté par Martin, mercredi 07 novembre à 17:58

Poster un commentaire