blog up

a musical blog

dimanche 27 mai

Thee, Stranded Horse – Churning Strides

Sans_titre_1Amis de Blog Up, l’écoute de Churning Strides va vous clouer sur place. En cas d’état de sidération prolongée, ce qui est probable, nous vous conseillons d’appuyer sur le disjoncteur afin de couper l’alimentation de votre platine. Quant aux promeneurs munis d’iPod, ils sont promis à une errance hébétée dans les couloirs du métro jusqu’à la fermeture.
Derrière Thee, Stranded Horse se cache Yann Tambour (un nom prédestiné pour faire battre les cœurs), jeune Français de 30 ans qui s’est fait connaître depuis une poignée d’année avec le groupe Encre. Partageant sa vie entre Paris et la Normandie, c’est pourtant dans des contrées lointaines qu’il a trouvé l’inspiration de son projet solo. Privilégiant le songwriting et un folk aux fortes effluves mélancoliques – où se nichent les mouvements en rupture de la torchsong –, c’est en Afrique noire qu’il a choisi son instrument de prédilection : la kora. A l’écoute et sous l’influence de griots virtuoses tels que Toumani Diabaté, il s’est attaché à la maîtrise de l’instrument, en plus de la guitare dont il est également un formidable interprète.

Les compositions de Yann Tambour, enrichies d’une reprise splendide de Marc Bolan (Misty Mist), imposent un tempo apaisé soudainement rompu pour une cavalcade effrénée (Swaying Eel, Sharpened Suede). On se demande alors combien sont les Thee, Stranded Horse avant de se souvenir que Yann T. est seul. On aimerait alors compter ses doigts, savoir si dame nature lui en aurait mis huit à chaque main tant les dentelles harmoniques qu’il brode sont éblouissantes. S’il suffisait enfin de “bien jouer”, encore faut-il chanter ces compositions-là, ce qu’il fait à merveille d’une voix de tête, mais pas exempte de rondeur et de gravité, idéale pour ses escapades solitaires. Nous découvrons un immense artiste.

Martin Terrier

A regarder


A visiter : son site et son myspace

Posté par blogup à 10:30 - Le disque du dimanche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire