blog up

a musical blog

jeudi 19 avril

What a wonderful life

Jeffrey Hyman alias Joey Ramone est un glandeur né le 19 mai 1951 à New York. Trop grand, trop maigre, binoclard, prostitué, souffrant de troubles obsessionnels compulsifs, Joey a tout pour faire un loser de référence. De plus, son corps ne supportant pas la drogue (!), il boit au point d’en devenir alcoolo. Ah, la vie est dure parfois…

Sans_titre_1Et pourtant, chanteur exceptionnel et personnage au charisme sans faille, il trouve sa voix dans le glitter au sein des Sniper. Fan des New York Dolls, il sombre dans la paillette et les plateformes-boots, brûle les planches du Coventry et crève le plafond, se fait un peu trop remarquer dans les quartiers chauds et finit par se faire défoncer la tronche par des petits voyous locaux qui n’ont pas su voir en lui l’avenir du rock (plutôt que l’autre plouc du New Jersey).  Ah, la vie est injuste parfois…

Car en rejoignant ensuite Dee Dee et Johnny pour former les Ramones en 1974, Joey, avec un look parfait et une personnalité attachante, deviendra la super star du punk-rock américain que l’on sait. Et si Lou est le père et Iggy le parrain, c’est sûr, Joey est le grand frère de la famille. Gabba Gabba Hey ! Comment ? Mais oui, mais oui Joey, va jouer avec les autres.

Après de nombreux disques en groupe ou en solo, il meurt d’un cancer le 15 avril 2001. Ah, la vie est triste parfois…

Bunganow Bill

A regarder

Posté par blogup à 10:30 - R.I.P. - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Putain 6 ans ! Repose en paix Joey
    Joey Ramone prostitué ? dis nous en plus Bunganow

    Christian

    Posté par Pompidou, vendredi 20 avril à 09:14

Poster un commentaire