blog up

a musical blog

vendredi 30 septembre

millhill

Ed Ball était en concert à Londres au Borderline le 16 septembre 2005. Ed Ball a presque 30 ans de carrière derrière lui sous ses différentes identités : O-level, The Times, Teenage Filmstars, Love Corporation, et même sous son nom ! Ed Ball a fait aussi partie des Television Personalities et, à ce titre, a rencontré Alan Mc Gee dans les années 80. Ils se sont tellement bien entendu qu’il a vite fait partie du staff de Creation Records. Quelques mini-hits ont marqué nos oreilles : Manchester et Lundi Bleu à l’époque Madchester, The Mill Hill Self Hate Club et Love is Blue à l’époque Britpop. Ed Ball appartient à un univers cher au cœur de Blog Up.
Ce soir là, il jouait comme attraction d’un club dont le DJ n’est autre qu’Alan Mc Gee. Imaginez la scène. Il est plus de minuit, ça danse. Soudain la musique s’arrête et un type chauve, plus si jeune, monte sur scène armé juste d’une guitare acoustique. En fait, pas seulement, il a aussi de sacrées chansons. Cinq ou six, avec tous ses hits et même le très vieux Cloud Over Liverpool. Le tout devant un public indifférent : parti direction le bar ou les toilettes. Les filles ne lui accordent pas un regard : elles s’assoient sur la scène, dos à Ed Ball, allument leurs clopes et papotent. En clair : nombre de personnes concernées par le concert : entre 5 et 7 (dont deux français), y compris Alan Mc Gee qui, de sa cabine de DJ, chante toutes les chansons en même temps que son vieux pote. Mais nulle trace d’aigreur, Ed Ball chante comme si on était 1000, il nous remercie puis s’en va. La danse peut reprendre mais c’est Ed Ball qui a la grande classe.

A ECOUTER : les sons d'Ed Ball
A LIRE : une excellente interview (en anglais)

Posté par blogup à 10:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire